Lassonde Industries

Industries Lassonde inc. annonce ses résultats du troisième trimestre de 2011

ROUGEMONT, QC, le 15 nov. 2011 /CNW Telbec/ - Industries Lassonde inc. (TSX: LAS.A) (Lassonde) a réalisé des ventes de 210,8 millions $, soit une hausse de 54,2 % par rapport au trimestre comparable de 2010. Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société a, de son côté, atteint 8,2 millions $, en baisse de 0,6 million $ sur celui de 2010. Il faut ici noter que diverses charges liées à l'acquisition de Clement Pappas and Company, Inc. (CPC) ont eu un impact défavorable après impôts d'environ 2,9 millions $ sur le résultat net du troisième trimestre de 2011.

Ces résultats sont présentés conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS). Les résultats du trimestre comparable de l'exercice précédent ont été retraités en conséquence. Une note explicative concernant la transition est présentée à la note 21 des états financiers consolidés intermédiaires résumés du 1er octobre 2011.

Faits saillants financiers
(en milliers de dollars canadiens)
Troisièmes trimestres
terminés les
  1er octobre
2011
  2 octobre
2010
 
Ventes 210 822 $ 136 678 $
Résultat d'exploitation 13 758   13 678  
Résultat avant impôts 10 631   12 344  
Résultat net attribuable aux actionnaires de la Société 8 173   8 774  
Résultat de base et dilué par action (en $) 1,20 $ 1,33 $

Note : Il ne s'agit que des faits saillants financiers. Le rapport de gestion, les états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités et les notes afférentes pour le trimestre terminé le 1er octobre 2011 seront accessibles sur le site Internet de SEDAR à l'adresse www.sedar.com, ainsi que sur le site Internet de Industries Lassonde inc. 

« Nous sommes satisfaits des progrès réalisés dans l'intégration de CPC. Bien que les résultats de notre nouvelle filiale ne reflètent que sept semaines d'activité, ils ont été à la hauteur de nos attentes », de commenter le président du conseil et chef de la direction de Industries Lassonde inc., M. Pierre-Paul Lassonde.

Résultats financiers
Il faut d'abord rappeler que la Société a complété, le 12 août 2011, avec des membres des familles Pappas et Lassonde, l'acquisition de CPC, pour une contrepartie en espèces totale de 400,9 millions $ US. En vertu de cette transaction, la Société détient 70,7 % des actions de CPC. Du 29,3 % des actions restantes, 19,3 % sont contrôlées par des membres de la famille Pappas et 10,0 % par des membres de la famille Lassonde.

La Société a affiché des ventes de 210,8 millions $ au cours du troisième trimestre de 2011, en hausse de 74,1 millions $ ou 54,2 % par rapport aux ventes de 136,7 millions $ pour la période comparable de 2010. L'addition de CPC a eu pour effet de hausser les ventes de la Société de 63,6 millions $. En excluant le chiffre d'affaires de CPC, les ventes de la Société ont été en hausse de 10,5 millions $ (7,7 %) par rapport au trimestre comparable de 2010. La hausse des ventes avant les impacts de l'acquisition s'explique principalement par certaines hausses de prix et par une augmentation des ventes de produits de marque privée. La hausse des ventes a été atténuée par l'impact défavorable du taux de change sur les ventes libellées en dollars américains. Pour les neuf premiers mois de l'exercice en cours, le montant total des ventes est de 490,7 millions $, en progression de 24,0 % par rapport au montant de 395,6 millions $ réalisé pendant les trois premiers trimestres de 2010.

Le résultat d'exploitation de la Société au troisième trimestre de 2011 se chiffre à 13,8 millions $, en hausse de 0,1 million $ ou 0,6 % sur le résultat d'exploitation de 13,7 millions $ du trimestre comparable de l'exercice précédent. Sans les effets de l'acquisition de CPC, le résultat d'exploitation aurait été en baisse de 0,9 million $ (7,0 %) par rapport au troisième trimestre de 2010. Cette baisse du résultat d'exploitation s'explique par le fait que les augmentations de prix de la Société n'ont pas été suffisantes pour compenser l'impact défavorable de fortes augmentations du coût des concentrés de pomme et d'orange. Le coût des ventes de la Société a également été affecté par d'importantes augmentations du prix d'achat du PET, une matière plastique entrant dans la fabrication de bouteilles. De son côté, CPC a affiché un résultat d'exploitation de 1,0 million $. Il faut cependant noter que ce résultat d'exploitation inclut des charges de 6,8 millions $ liées à l'acquisition. Pour les neuf premiers mois de 2011, le résultat d'exploitation s'élève à 35,4 millions $, en augmentation de 8,7 % par rapport aux 32,6 millions $ affichés à la fin des neuf premiers mois de l'exercice précédent.

Déduction faite des revenus, les frais financiers nets sont passés de 1,2 million $ au troisième trimestre de 2010 à 3,8 millions $ au cours de ce trimestre. Cette augmentation est principalement attribuable au financement de l'acquisition de CPC et s'explique par une hausse des intérêts de 2,6 millions $. Les « Autres (gains) pertes » sont passés d'une perte de 0,2 million $ au troisième trimestre de 2010 à un gain de 0,7 million $ au troisième trimestre de 2011. Le gain de 2011 est le résultat combiné d'un gain de change de 1,6 million $ sur un solde bancaire d'environ 70 millions $ US qui était détenu pour le règlement de l'acquisition de CPC et d'une perte de 0,9 million $ provenant de la variation de juste valeur d'instruments financiers. Pour les neuf premiers mois, les revenus financiers sont passés de 0,3 million $, en 2010, à 0,4 million $ pour l'exercice en cours; les frais financiers sont passés de 3,8 millions $ à 6,4 millions $ et le poste « Autres (gains) pertes » s'est soldé par une perte de 0,2 million $ en 2011 tout comme en 2010.

Le résultat avant impôts s'établit à 10,6 millions $ pour le troisième trimestre de 2011. Ceci représente une baisse de 1,7 million $ par rapport aux 12,3 millions $ du trimestre comparable de l'exercice précédent. Le résultat avant impôts des neuf premiers mois de 2011 s'établit à 29,1 millions $, en hausse de 0,9 % sur celui de 28,9 millions $ enregistré au cours des neuf premiers mois de 2010.

Une charge d'impôts sur le résultat au taux effectif de 25,2 %, comparativement à un taux de 28,9 % en 2010, porte le résultat net du troisième trimestre de 2011 à 8,0 millions $, en baisse de 9,3 % sur le résultat net de 8,8 millions $ obtenu au trimestre comparable de l'exercice antérieur. Il est à noter que l'impact défavorable total de l'ensemble des transactions liées à l'acquisition de CPC (incluant le gain de change sur les liquidités libellées en dollars américains) a été d'environ 2,9 millions $. Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société s'établit à 8,2 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 1,20 $ pour le troisième trimestre de 2011. Ce montant tient compte de l'allocation d'une portion du résultat net de CPC à une participation ne donnant pas le contrôle. Il se compare à un résultat net attribuable aux actionnaires de la Société de 8,8 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 1,33 $ pour la période comparable de 2010. Pour les neuf premiers mois de 2011, le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société s'établit à 21,3 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 3,21 $ alors qu'il avait atteint 20,5 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 3,11 $ en 2010.

Le tableau consolidé résumé des flux de trésorerie indique un apport de 23,4 millions $ issu des activités d'exploitation du troisième trimestre de 2011 alors que ces mêmes activités avaient généré un flux positif de 13,2 millions $ au cours de la même période de l'exercice précédent. Par ailleurs, les activités de financement ont généré 307,4 millions $ au cours du troisième trimestre de 2011 alors qu'elles avaient utilisé 2,4 millions $ pour le trimestre comparable de 2010. Au cours du troisième trimestre de 2011, les flux de trésorerie générés par CPC à ce titre ont été de 260,9 millions $, laissant un écart de 48,9 millions $ pour les soldes comparables. Cet écart s'explique principalement par une augmentation de la dette bancaire de 2,7 millions $, par le produit net de l'émission de 420 000 actions de catégorie A qui a généré 30,2 millions $ et par une prise de participation ne donnant pas le contrôle qui a généré 15,9 millions $. Les activités d'investissement ont, pour leur part, utilisé 398,9 millions $ au cours du troisième trimestre de 2011, comparativement à 8,7 millions $ pour la même période de l'exercice 2010. En excluant les fonds reliés à CPC, soit 393,4 millions $, il en résulte une variation de 3,2 millions $. À la fin du troisième trimestre de l'exercice en cours, la Société est en situation de découvert bancaire pour un montant de 9,2 millions $ comparativement à un solde de trésorerie et équivalents de trésorerie de 57,2 millions $ à la fin du troisième trimestre de 2010.

Perspectives
L'acquisition de CPC a des effets importants sur les résultats de la Société. Pour aider à en mesurer l'impact, il est bon de rappeler que CPC a enregistré, pour les douze derniers mois se terminant le 1er octobre 2011, des ventes d'approximativement 400 millions $ US et un BAIIA ajusté d'environ 58 millions $ US. Il faut également noter qu'historiquement les ventes de CPC dans les trois derniers mois de l'année sont légèrement supérieures à celles des autres mois de l'année.

Le marché nord-américain des jus et boissons de fruits subit l'impact des coûts élevés des matières premières. Les hausses de prix de l'ensemble des transformateurs alimentaires entraînent des pressions à la baisse sur le volume de consommation dans le secteur du détail. La Société constate également que les prix des concentrés de pomme et d'orange demeurent en forte hausse malgré une anticipation de bonnes récoltes. La Société ajuste ses prix de vente pour minimiser l'effet de ces fluctuations importantes sur sa profitabilité et croit que ces ajustements pourraient ne pas être suffisants pour compenser les hausses de prix des matières premières.  De plus, elle note que ses ajustements de prix ont certains impacts négatifs sur ses volumes de ventes.

Sous réserve de facteurs externes importants et sans tenir compte des ventes à venir découlant de l'acquisition de CPC, la Société demeure confiante quant à sa capacité de maintenir la croissance des ventes de 2011 à un niveau légèrement supérieur à celui de l'exercice 2010.

À propos de Industries Lassonde inc.
Industries Lassonde est un leader nord-américain dans le développement, la fabrication et la vente de gammes innovatrices et distinctives de jus et de boissons de fruits et de légumes commercialisées sous des marques reconnues telles qu'Everfresh, Fairlee, Flavür, Fruité, Graves, Oasis et Rougemont.

Ses filiales comprennent notamment Clement Pappas and Company, Inc., le deuxième plus grand producteur de jus et boissons de fruits prêts à boire de marque privée aux États-Unis et un important producteur de jus et boissons de canneberge et de sauce aux canneberges. Clement Pappas, dont le siège social se situe au New Jersey, exploite cinq installations de production ainsi qu'un poste de réception de canneberges qui lui permettent de desservir ses clients américains d'un océan à l'autre.

De plus, Lassonde développe, fabrique et met en marché des produits alimentaires spécialisés tels que des bouillons et sauces à fondue, des fondues au fromage et au chocolat, des soupes et des sauces pour pâtes et pizza sous des marques reconnues telles qu'Antico et Canton. La Société importe et commercialise des vins sélectionnés de plusieurs pays d'origine et produit du cidre de pomme et des boissons à base de vin.

Lassonde vise à maintenir de hauts standards de qualité et à favoriser une vie active et saine. Plus de 2 000 employés contribuent à la croissance de la Société. Pour en savoir plus, visitez www.lassonde.com.

Numéro d'enregistrement SEDAR : 00002099

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs fondés sur certaines hypothèses. Ces énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes en conséquence desquels les résultats ou événements réels différeront sensiblement des attentes présentes. Des facteurs additionnels sont discutés dans les documents déposés de temps à autre auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières au Canada. Industries Lassonde inc. n'a pas l'intention ni l'obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, sauf tel que requis par la loi. 

Pour plus de renseignements:

Personne-ressource, investisseurs
Guy Blanchette, CA, FCMA
Vice-président et chef de la direction financière
Industries Lassonde inc.
450-469-4926, poste 10782
 
Personne-ressource, médias
Stefano Bertolli
Vice-président, Communications
Industries Lassonde inc.
450-469-4926, poste 10265


Imprimer Courriel Fils RSS